BIOGRAPHIE

Cofondateur de Babel films, Eric Piccoli est un réalisateur et producteur connu pour les séries de fiction Temps mortProjet-M et Écrivain Public. Du côté documentaire, il s’est démarqué en co-réalisant avec Félix Rose le film Yes qui se déroule pendant le référendum en Écosse. Il travaille en ce moment sur un premier long métrage, un documentaire sur la légalisation du cannabis (Télé-Québec) et la dernière saison d’Écrivain Public.

RÉCENTES RÉALISATIONS
Écrivain Public

Écrivain Public II – Bande annonce

La deuxième saison est enfin disponible sur TV5.ca!5 épisodes de 25 minutes!Par ici -> https://tv5.ca/ecrivain-public

Posted by Écrivain Public on Wednesday, January 24, 2018

FILMOGRAPHIE
    • Revenu (2018, fiction, 5 min.)
    • Yes (2017, documentaire, 80 min.)
    • Projet-M (2014, fiction, série 9 x 10 min.)
    • Référ-o-scope (2013, fiction, série pour la S.Q.S. 5 x 3 min.)
    • Temps Mort : L’hiver éternel (2009, série, 10 x 5 min.)
    • Simple coup du destin (2009, fiction, 10 min.)
  • Waxman (2006, animation 2D, 2 min.)
DISTINCTIONS
    • Nomination meilleur texte avec Michel Duchesne (Écrivain Public) — Prix Gémeaux — Canada, 2018
    • Meilleur montage et scénario (Projet-M) — Hamilton Film Festival — Canada, 2015
    • Nomination meilleure réalisation (Projet-M) — Raindance Webfest — Royaume-Uni, 2015
    • Meilleure réalisation (Projet-M) — Marseille Webfest pour Projet-M — France, 2014
    • Meilleure série originale (Projet-M)— Prix Gémeaux — Canada, 2014
    • Meilleure création Francophone (Projet-M) — Banff World Media Festival — Canada, 2014
    • Meilleure série de science-fiction (Projet-M) — LA Webfest— États-Unis, 2014
    • Nomination meilleure série (Temps Mort) — International Digital Emmy Awards pour Temps Mort — Canada, 2013
    • Meilleure série originale (Temps Mort) — Prix Gémeaux — Canada, 2012
  • Meilleure série numérique dramatique (Temps Mort) — Banff World Media Festival— Canada, 2011
PRESSE

À propos d’Écrivain Public :

« Brouillant subtilement les frontières entre le réel et la fiction et dirigeant admirablement bien ses acteurs, Eric Piccoli nous entraîne dans ce quartier populaire où il jette un regard empreint d’empathie et de respect sur cette faune aussi bigarrée qu’attachante. C’est une émouvante série teintée d’humour où la poésie et la beauté l’emportent parfois sur le désespoir. » – Manon Dumais, Le Devoir

« Compte tenu de la qualité de la mise en scène d’Éric Piccoli, des textes et du jeu des acteurs, compte tenu de la force dramatique et de la charge émotive de cette série, c’est triste qu’elle n’ait pas eu les moyens de ses ambitions. Mais ne perdons pas espoir. Un jour, la télé québécoise va peut-être se réveiller et se tourner vers des univers comme ceux d’Écrivain public, là où il y a autant, sinon plus, de richesse et de vie qu’ailleurs. » – Nathalie Petrowski, La Presse

« Une magnifique série pleine d’humanité et d’un profond réalisme. » – Emmanuelle Plante, Le Journal de Montréal

« La saison deux, c’est le moment où ça passe ou ça casse. Il faut être à la hauteur de l’enthousiasme suscité dans la première saison et il faut aussi être capable de se renouveler. C’est très difficile à faire et l’Écrivain Public réussi sur les deux tableaux. C’est une deuxième saison bouleversante. » – Helen Faradji, Médium Large à ICI Radio-Canada Première

« Une distribution impeccable. C’est vraiment une série que je vous invite à découvrir. C’est cinq demi-heures et c’est un bon investissement, surtout pour découvrir beaucoup de talents, ne serait-ce qu’à la réalisation, Eric Piccoli. » – Karyne Lefebvre, Dessine-moi un dimanche à ICI Radio-Canada Première

Entretien dans Le Devoir avec Manon Dumais

AUTRES LIENS

SERVICES

Babel films
eric@babelfilms.com